Goodman (Nelson)

Quand y a-t-il de l'art ?

Pour les cas cruciaux, la véritable question n'est pas "quels objets sont des œuvres d'art" mais "quand un objet fonctionne-t-il comme une œuvre d'art ?" - ou plus brièvement, "quand y a-t-il de l'art ?".

Ma réponse : exactement de la même façon qu'un objet peut être un symbole - par exemple, un échantillon - à certains moments et dans certaines circonstances, de même un objet peut être une œuvre d'art en certains moments et non en d'autres. A vrai dire, un objet devient précisément une œuvre d'art parce ce que et pendant qu'il fonctionne d'une certaine façon comme symbole. Tant qu'elle est sur une route, la pierre n'est d'habitude pas une œuvre d'art, mais elle peut en devenir une quand elle est donnée à voir dans un musée d'art (...). Sur la route, elle n'accomplit en général aucune fonction symbolique. D'un autre côté, un tableau de Rembrandt cesserait de fonctionner comme œuvre d'art si l'on s'en servait pour boucher une vitre cassée ou pour s'abriter.

Goodman (Nelson), "Quand y a-t-il art ?", Manières de faire des mondes, 1978

Retour à la liste de textes